Politique

Un député UMP appelle les "Français musulmans" à dénoncer des "massacres de masse" de chrétiens

Le député UMP Bernard Carayon a appelé dimanche "les Français musulmans" à dénoncer les "massacres de masse" contre les chrétiens d'Orient et à "ne plus offrir leur solidarité silencieuse à ces atrocités", au lendemain de l'attentat d'Alexandrie (Egypte).

Le député UMP Bernard Carayon a appelé dimanche "les Français musulmans" à dénoncer les "massacres de masse" contre les chrétiens d'Orient et à "ne plus offrir leur solidarité silencieuse à ces atrocités", au lendemain de l'attentat d'Alexandrie (Egypte).

Dans un communiqué intitulé "Face aux massacres de masse, stop aux communiqués émus et courtois des musulmans de France !", l'élu du Tarn déplore que le Moyen Orient, "berceau du christianisme", soit "devenu son tombeau", rappelant que "l'établissement des chrétiens sur ces terres est antérieur à celui de l'islam".

"Au nom de l'islam, des +soldats de Dieu+ organisent le massacre à petit feu des chrétiens d'Orient. Puisque les organisations musulmanes de France professent un islam modéré, qu'elles le prouvent et ne se contentent pas de communiqués de presse émus et courtois: qu'elles manifestent en masse contre la violence intégriste de leurs coreligionnaires", ajoute-t-il.

"Les Français musulmans ne peuvent plus offrir leur solidarité silencieuse à ces atrocités. Ils doivent exhorter les musulmans du monde entier à la même tolérance que celle dont ils bénéficient en France !", souligne M. Carayon.

Dans la nuit du Nouvel An, un attentat a fait 21 morts devant une église copte d'Alexandrie.