Prières de rue: Jean-Marie Le Pen «satisfait» de voir sa «filiation» confirmée

POLITIQUE Marine Le Pen avait dressé un parallèle entre les prières dans la rue et l'Occupation...

© 2010 AFP

— 

THOMAS COEX/AFP

Le président du Front national, Jean-Marie Le Pen, a ironisé vendredi sur sa satisfaction de voir que sa «filiation» était «confirmée», après le tollé suscité par les propos de sa fille, Marine Le Pen, qui a fait un parallèle entre les prières dans la rue et l'Occupation.

Interrogé, en marge d'une conférence de presse, sur les commentaires se multipliant sur une ressemblance «père-fille», Jean-Marie Le Pen a répondu: «Ca, c'est vrai, je dois dire que j'en suis plutôt satisfait».

«Il y a tant de gens qui doutent de la filiation de leurs enfants : moi je n'en doute pas, et elle est confirmée si j'ose dire», a ajouté le président du FN, au siège du parti, à Nanterre.

Soutien à sa fille

Agé de 82 ans, Jean-Marie Le Pen passera la main lors du congrès du parti les 15 et 16 janvier, à Tours, à l'un des deux candidats qui remportera le vote des adhérents: Marine Le Pen ou Bruno Gollnisch. «Il est vrai qu'il y a une montée de l'islamisme militant et du nombre toujours plus important d'immigrés dans le pays», a ajouté Marine Le Pen.

Le 10 décembre, lors d'un discours de campagne interne à Lyon, Marine Le Pen a fait un parallèle entre l'Occupation et les «prières de rue» pour dénoncer ces dernières.

«Elle n'a pas parlé de Seconde guerre mondiale»

«Je suis désolée, mais pour ceux qui aiment beaucoup parler de la Seconde guerre mondiale, s'il s'agit de parler d'occupation, on pourrait en parler, pour le coup, parce que ça c'est une occupation du territoire», avait-elle dit.

Selon son père, «elle n'a pas parlé de Seconde guerre mondiale (...) Ce sont les journalistes qui en ont parlé, elle n'a pas du tout parlé de Seconde guerre mondiale». «Il y a un certain nombre de mots qui font entrer en transe, qui sont des mots-clés de la politique, alors qu'il faudrait savoir ce que tous ces gens-là ont fait pendant l'Occupation de la deuxième guerre mondiale: quels sont leurs titres et les titres de leur parents. Moi, je suis fier de ce que j'ai fait et de ce que les miens ont fait pendant cette guerre», a-t-il encore ajouté.

En raison de débordements sur ce type de sujet, la rédaction se voit contrainte de fermer cet article aux commentaires. Merci de votre compréhension.