Politique

Noisy-le-Sec et Corbeil: "deux beaux résultats" pour l'UMP (Marleix)

Le secrétaire national de l?UMP en charge des élections, Alain Marleix, a estimé lundi que les victoires de la majorité présidentielle la veille aux municipales de Corbeil-Essonne et Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) constituaient "deux beaux résultats".

Le secrétaire national de l’UMP en charge des élections, Alain Marleix, a estimé lundi que les victoires de la majorité présidentielle la veille aux municipales de Corbeil-Essonne et Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) constituaient "deux beaux résultats".

A Corbeil (Essonne) "nous avons amplifié les résultats obtenus en 2008 et en 2009", a déclaré M. Marleix à l'AFP. "En votant à 53,71% en faveur de la liste UMP de Jean-Pierre Bechter et de Serge Dassault, les Corbeil-Essonnois ont sanctionné une gauche qui n’a jamais voulu reconnaître ses défaites", a-t-il estimé.

A Noisy-le-Sec, "c'est une reconquête puisque la liste d’Union conduite par Laurent Rivoire (Nouveau Centre) et Olivier Deleu (UMP) reprend à la gauche cette ville perdue en mars 2008", a ajouté M. Marleix. "Jamais la majorité présidentielle n’a obtenu un tel résultat (54,72%) dans cette ville de Seine-Saint-Denis", a-t-il ajouté, jugeant que "c’est incontestablement un camouflet pour le président du conseil général Claude Bartolone (PS) qui s’était fortement investi dans cette élection partielle".

Ce résultat est "d'autant plus satisfaisant qu'il s'agit de deux grandes villes dans des départements sensibles et sociologiquement difficiles", a poursuivi M. Marleix.