Après-remaniement: «Sarkozy est mort» pour Marine Le Pen

REACTIONS Les commentaires sont des louanges dans son camp et des critiques acerbes chez ses adversaires...

B.D.

— 

Nicolas Sarkozy, lors de son intervention télévisée, le 16 novembre 2010.
Nicolas Sarkozy, lors de son intervention télévisée, le 16 novembre 2010. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Les réactions continuent d'affluer ce mercredi, après la prestation de Nicolas Sarkozy sur TF1, France 2 et Canal Plus.

>> Revivez l'intervention du président en cliquant ici

Alors que Jean-François Copé, qui doit être investi ce mercredi soir à la tête de l'UMP, a estimé dans un communiqué que le président de la République «a su trouver le ton et les mots justes pour remettre en perspective et expliquer l'action que nous conduisons depuis 2007 et tracer un cap clair et ambitieux pour la suite du quinquennat», d'autres considèrent que la prestation du chef de l'Etat n'a pas été aussi brillante.

Marine Le Pen a ainsi jugé que Nicolas Sarkozy a fait «un aveu d'impuissance incroyable»: «En réalité, ce soir, Sarkozy il est mort», a-t-elle tranché. Et, à gauche, Jean-Luc Mélenchon a trouvé que Nicolas Sarkozy s'était livré à «un long bavardage souvent confus. Ainsi avons-nous appris qu'il a changé de gouvernement pour ne pas changer de politique et sans changer les principaux ministres pour garantir la stabilité. Comprenne qui pourra», a ironisé le président du Parti de gauche dans un communiqué.