Remaniement: Les quatre chantiers des nouveaux ministres

REFORMES L'emploi, la fiscalité, la justice et la dépendance des personnes âgées sont des priorités...

Gilles Wallon

— 

Des infirmières dans une maison de retraite.
Des infirmières dans une maison de retraite. — BORDAS / SIPA

François Fillon et son nouveau gouvernement devront mener à bien quatre grandes réformes d'ici à la fin du quinquennat Sarkozy. Elles touchent l'emploi, la fiscalité, la justice et les seniors. Un vaste chantier, pour un calendrier serré. Etat des lieux.

L'emploi des jeunes et des seniors

C'est la porte de sortie qu'a choisie le gouvernement pour quitter la séquence des retraites. Il y a urgence : le taux de chômage des jeunes actifs de moins de 25 ans atteint 23,3%, celui des seniors a augmenté de 16,3% en un an. Aucune mesure concrète n'a encore été évoquée. Pour les jeunes, il faudra «développer la formation en alternance», a seulement prédit Raymond Soubie, l'ancien conseiller social de Nicolas Sarkozy. Pour améliorer l'emploi des seniors, le gouvernement table seulement sur le long terme, avec le recul graduel de l'âge légal de départ à la retraite. Mais François Fillon veut ouvrir le dialogue sur ces deux sujets avec les partenaires sociaux.

La fiscalité

Nicolas Sarkozy veut se débarrasser rapidement du bouclier fiscal, intenable en temps de crise. Il devrait disparaître dans le cadre d'une grande réforme de la fiscalité du patrimoine… qui pourrait voir aussi la suppression de l'impôt sur la fortune. A droite, les avis sont partagés sur une telle mesure, qui redonnerait à Sarkozy une image de «président des riches», juste avant l'élection. Le gouvernement devra aussi choisir d'augmenter, ou non, les impôts en 2012.

La justice

Après un avis critique du Conseil constitutionnel, le gouvernement doit s'atteler avant juillet 2011 à une réforme de la garde à vue, pour renforcer les droits de la défense. Nicolas Sarkozy souhaite aussi développer les «jurés populaires»: déjà présents aux assises, pour les procès criminels, des citoyens ordinaires pourraient désormais juger des délits, dans certains tribunaux correctionnels.

La dépendance des personnes âgées

C'est l'un des chantiers sociaux prioritaires du gouvernement. Alors que le nombre de personnes âgées explose, il lui faut trouver comment financer l'aide à domicile, qui coûte déjà très cher aux départements via l'allocation personnalisée d'autonomie (Apa). Un second jour de RTT pourrait être sacrifié.

Quel calendrier?

Les chantiers de la dépendance, et de l'emploi sont les priorités du nouveau gouvernement, mais aucune date précise n'a été fixée. La réforme de la fiscalité est prévue au premier semestre 2011, et celle des «jurés populaires» pour 2012.