Présidentielle: Les Français voient DSK comme «le plus à même de gagner» au PS

SONDAGE Martine Aubry apparaît comme «la plus fidèle aux idées de la gauche»...

© 2010 AFP

— 

Parmi les éventuels candidats PS à la présidentielle de 2012, Dominique Strauss-Kahn est vu comme "le plus capable de faire gagner la gauche" (52%) et Martine Aubry comme "la plus fidèle aux idées de la gauche" (30%), selon un sondage Ifop pour France Soir à paraître lundi.
Parmi les éventuels candidats PS à la présidentielle de 2012, Dominique Strauss-Kahn est vu comme "le plus capable de faire gagner la gauche" (52%) et Martine Aubry comme "la plus fidèle aux idées de la gauche" (30%), selon un sondage Ifop pour France Soir à paraître lundi. — John Thys AFP/Archives

Parmi les éventuels candidats PS à la présidentielle de 2012, Dominique Strauss-Kahn est vu comme "le plus capable de faire gagner la gauche" (52%) et Martine Aubry comme "la plus fidèle aux idées de la gauche" (30%), selon un sondage Ifop pour France Soir à paraître lundi. Tous deux devancent François Hollande et Ségolène Royal.

Le sondage porte sur ces quatre personnalités du PS. La première secrétaire du PS est considérée comme la "plus fidèle aux idées et aux valeurs de la gauche" (30%), devant M. Hollande (16%), puis le directeur général du FMI (14%) et enfin l'ancienne candidate à la présidentielle de 2007, bonne dernière (7%).

En revanche, DSK arrive très largement en tête sur l'aptitude à "faire gagner la gauche à l'élection présidentielle" (52%), devant Mme Aubry (12%) et M. Hollande et Mme Royal (à égalité avec 5%).

Les sympathisants PS font confiance à DSK

M. Strauss-Kahn apparaît aussi très nettement comme celui qui a "le plus l'étoffe d'un président de la République" (52%), toujours devant Mme Aubry (8%) puis M. Hollande et Mme Royal (4% chacun).

S'agissant des sympathisants socialistes, quelle que soit la question posée, les préférences sont les mêmes: 48% en faveur de Mme Aubry sur la fidélité à la gauche, 62% pour DSK sur la capacité à gagner et 63% sur l'étoffe présidentielle, également pour DSK, qui accroît ses scores par rapport à septembre.

Sondage réalisé par téléphone du 3 au 5 novembre sur un échantillon de 995 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.