Besancenot: la mobilisation contre les retraites va «rebondir»

AFP

— 

Le leader du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) Olivier Besancenot affirme que le mouvement de contestation contre la réforme des retraites «va rebondir».

«La bataille du retrait n'est pas terminée», affirme-t-il dans une interview au Parisien-Aujourd'hui en France, ajoutant: «Il y aura plus de monde dans la rue le 6 novembre que jeudi dernier. Entre-temps, il va y avoir les rentrée des classes dont peut-être la rentrée des grèves». Et de prévenir: «la reconduction de la grève générale n'est pas passée loin».

Olivier Besancenot affirme que son parti, qui a connu un revers aux dernières régionales, a depuis récolté «de nouvelles adhésions». A-t-il eu un coup de «blues» après mars? «Le blues, ce n'est pas ma musique préférée. Moi je suis plutôt hip-hop (...) Penser que j'ai pu vouloir arrêter la politique, c'est franchement mal me connaître!», affirme le leader du NPA.