Borloo a renoncé à «à ce qui faisait son identité», selon Duflot

avec AFP
— 

Pour Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts Jean-Louis Borloo a «dû renoncer à beaucoup de choses» pour envisager d'être Premier ministre et a aussi «renoncé» «à ce qui faisait son identité». Interrogée par le Talk Orange/Le Figaro sur une éventuelle nomination de Jean-Louis Borloo comme Premier ministre, la Verte a déclaré: «c'est vrai qu'il imprimait un discours et une façon de faire différente, mais il a fallu qu'il rentre dans la boîte pour défendre, par exemple, cette réforme des retraites, pour rentrer dans le moule».