Valérie Pécresse justifie les salaires des collaborateurs des ministères

AFP

— 

La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Valérie Pécresse, a estimé ce lundi que les rémunérations des collaborateurs des cabinets ministériels étaient «légitimes», au risque pour l'Etat de se priver de «talents».

«Je mets beaucoup en garde contre l'idée de réduire ces rémunérations parce que la question c'est: est-ce que vous voulez qu'en politique on ait des talents qui pourraient aller s'exprimer dans d'autres sphères ou est-ce que vous voulez avoir que des professionnels de la politique?», a interrogé Valérie Pécresse.