Retraites: Il n'y a «plus de marge de manœuvre» au Parlement pour réformer, selon Gérard Longuet

AFP

— 

Le président du groupe UMP au Sénat, Gérard Longuet a affirmé lundi qu'il ne voyait «pour l'instant plus de marge de manœuvre» du Parlement à propos de la réforme des retraites.
«Nous avons (bougé) pour les chômeurs, nous l'avons fait pour les travailleurs handicapés, pour les mères de famille, pour les parents d'enfants handicapés », a détaillé Gérard Longuet sur Europe 1. «Je crois que très honnêtement, aujourd'hui, on arrive à un système équilibré», a t-il ajouté en précisant qu'après le vote du Sénat, la commission mixte paritaire s'exprimera lors de «la dernière semaine d'octobre».