Kouchner humilié par les conseillers de Sarkozy... Les parlementaires dans les starting-blocks...

JOURNAL DU REMANIEMENT Toutes les infos, toutes les rumeurs sur le grand mercato du gouvernement...

J. M.
— 

Le grand jeu des chaises musicales doit avoir lieu cet automne au gouvernement. Entre déclarations sibyllines et actes de candidature plus ou moins déguisés, les rumeurs vont bon train. Quelles surprises nous réserve le remaniement? Qui sera le maillon faible? Les dernières infos, c’est tous les jours sur 20minutes.fr dans le journal du remaniement.

>> Retrouvez le journal du remaniement du mardi 5 octobre en cliquant ici

Mercredi 6 octobre

Kouchner humilié par les conseillers de Sarkozy
Bernard Kouchner subit des «humiliations» des conseillers de Nicolas Sarkozy. Le ministre des Affaires étrangères s’en plaint dans la lettre de démission qu’il aurait remis au chef de l’Etat le 25 août et que Le Nouvel Observateur a pu consulter. Selon l’hebdomadaire, le pensionnaire du Quai d’Orsay y note également une «inflexion sécuritaire» et prend acte de «la fin de l'ouverture» à gauche. Toujours selon Le Nouvel Observateur, Bernard Kouchner remercie aussi dans sa missive le chef de l'Etat de lui avoir proposé le 3 août le poste bientôt à pourvoir de «Défenseur des droits», une fonction créée en juin par une loi organique, et précise qu’il y réfléchit.

Les parlementaires dans les starting-blocks
Si Copé ou Raffarin ont déjà adressé leur «non merci» au gouvernement, certains de leurs collègues ne cracheraient pas sur un portefeuille. Ainsi, selon Le Parisien, plusieurs députés ou sénateurs se font déjà beau au cas où... En plus de David Douillet et ses vues sur les Sports, le professeur Bernard Debré se verrait bien à la Santé. Le député Alain Gest, président des Voies navigables de France s’installerait volontiers dans le fauteuil que Dominique Bussereau s’apprête à laisser vacant aux Transports. Pêle-mêle sont cités Fabienne Keller (UMP), Philippe Richert (sénateur centriste) ou François Sauvadet.