Philippe de Villiers pensait à la démission depuis plusieurs années

AFP

— 

Philippe de Villiers, qui a annoncé jeudi par surprise quitter ses fonctions de président du conseil général de Vendée, pensait depuis «quatre-cinq ans» à quitter son poste, a-t-il déclaré dans un entretien à Ouest-France publié ce samedi.

Concernant son avenir, Philippe de Villiers, 61 ans, qui reste député européen, n'évoque que le Puy du Fou (quatrième parc à thèmes français). «Le Puy du Fou est la passion de ma vie. C'est ma pensée quotidienne, mon envie», explique-t-il.