Retraites: les Français n'auront «pas de soucis à se faire» après la réforme, selon Nicolas Sarkozy

AFP

— 

Le président Nicolas Sarkozy a affirmé jeudi à Montillot (Yonne) qu'après la réforme des retraites, les Français se diront qu'ils n'ont «pas de soucis à se faire» pour leurs retraites.
Lors d'un déplacement consacré à l'attractivité des territoires ruraux, M. Sarkozy a présidé une table ronde avec les acteurs économiques et politiques de la région (élus, artisan-charpentier, chef d'entreprise dans la filière bois, agriculteur, médecin).
«Depuis 1950, on a gagné quinze ans d'espérance de vie. Qui peut croire qu'on pourrait payer les retraites si on ne travaille pas davantage?», a-t-il demandé. Le chef de l'Etat a également de nouveau fustigé les 35 heures, avec lesquelles, selon lui, «on a détruit une certaine idée qu'on se faisait du travail dans la République».