Bernard Accoyer minimise la mésentente entre Xavier Bertrand et Jean-François Copé

20 Minutes avec AFP
— 

Le président de l'Assemblée nationale Bernard Accoyer a minimisé les «bisbilles» Copé-Bertrand pour le leadership de l’UMP, préférant saluer «deux amis talentueux», vendredi lors des journées parlementaires du parti majoritaire à Biarritz.
«Ces journées, si bien organisées, si denses, se résumeraient, selon certains commentateurs, aux bisbilles entre deux de nos amis», a déclaré Bernard Accoyer. Avant d'ajouter: «deux amis talentueux, qui ne comptent pas leur peine dans les responsabilités qu'ils assument avec leurs personnalités et leurs qualités».