Le PS rejette la proposition de l'UMP de débattre sur les retraites

AFP

— 

Le porte-parole du PS, Benoît Hamon, a catégoriquement rejeté lundi la proposition de «débat» sur les retraites lancée dans la matinée par le patron de l'UMP Xavier Bertrand, estimant que ce dernier «se moquait du monde».
«Il y avait mille occasions sérieuses de faire des débats. Le gouvernement a tué le débat à l'Assemblée nationale (...), on a coupé le sifflet des députés socialistes. Ce n'est pas sérieux, qu'on arrête de se moquer du monde», a déclaré Benoît Hamon à l'AFP.
La réforme des retraites a été adoptée à l'Assemblée nationale mercredi dernier dans une ambiance explosive, le président de l'hémicycle Bernard Accoyer ayant suspendu d'autorité les interventions des députés de gauche opposés à la réforme.