Gérard Larcher est contre l'élection des présidents de tribunaux correctionnels

AFP

— 

Le président du Sénat Gérard Larcher (UMP) a désapprouvé lundi la proposition de Brice Hortefeux d'élire des présidents de tribunaux correctionnels. Il a en revanche estimé que «l'idée de jurés populaires pour des faits graves en correctionnelle mérite d'être approfondie».
«Jurés populaires oui, juges élus non», a lancé Gérard Larcher sur Europe 1. «L'élection c'est fait pour l'autorité politique, législative et exécutive», a-t-il expliqué.
Tenant à «redire (sa) confiance dans les magistrats», Gérard Larcher a averti que le Sénat serait «attentif à cette question des libertés individuelles».