La France demande à la Russie de libérer l'organisateur de la gay pride de Moscou

AFP

— 

La France demande à la Russie de garantir la liberté de mouvement de Nikolaï Alexeïev, président de l'association GayRussia, arrêté mercredi à Moscou, selon le Quai d'Orsay.  Cette requête devait faire l'objet vendredi d'un entretien entre Bernard Kouchner et son homologue russe.
«La France exprime sa vive préoccupation à la suite des informations faisant état d'une disparition à Moscou» de Nikolaï Alexeïev alors qu'il «devait se rendre à Genève», a déclaré lors d'un point de presse le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bernard Valero.
«La France rappelle sa condamnation des violations des droits de l'Homme et des libertés fondamentales fondées sur l'orientation sexuelle ou l'identité de genre, quel que soit le pays où elles sont commises», a ajouté le porte-parole. Nikolaï Alexeïev, organisateur de la Gay Pride à Moscou, a été arrêté mercredi à l’aéroport de Moscou.