Nicolas Sarkozy veut que le Parlement supprime les lois «obsolètes»

AFP

— 

Nicolas Sarkozy a souhaité mardi que le Parlement consacre prochainement quelques semaines à travailler à la suppression des lois «obsolètes, dépassées et contre-productives», lors d'un déplacement dans le Val-de-Marne consacré aux aides au logement.
«Je vais réfléchir à la possibilité de demander au Parlement de travailler pendant quelques semaines non pas sur des projets de loi du gouvernement, non pas sur des propositions de loi du Parlement, mais de travailler sur un thème auquel j'attache une grande importance, la suppression de lois existantes», a déclaré le chef de l’Etat lors d'une table-ronde à Thiais.
«L'accumulation, générations après générations, de législations produit une cathédrale législative où plus personne ne sait comment on entre - ça c'est pas grave - et on ne sait plus comment on en sort - ça c'est plus préoccupant», a insisté Nicolas Sarkozy.