Xavier Bertrand fustige «l'acharnement de Libération» contre Eric Woerth

AFP

— 

Xavier Bertrand a estimé vendredi qu'il serait temps que «l'acharnement de Libération» contre Eric Woerth «s'arrête». Le quotidien accuse ce dernier d'être intervenu lorsqu'il était ministre du Budget, en faveur du dégrèvement fiscal d'un casinotier.
«A chaque fois ils prennent un fait et ils essaient d'en faire une affaire Woerth mais il n'y a pas d'affaire parce qu'il n'y pas de faute qui a été commise par Eric Woerth», a assuré le secrétaire général de l’UMP.