Xavier Bertrand n'entend pas quitter la présidence de l'UMP

AFP

— 

Le secrétaire général de l'UMP Xavier Bertrand, critiqué dans son camp pour sa gestion du parti majoritaire, a assuré mercredi sur RTL qu'il souhaitait rester à ce poste jusqu'à l'élection présidentielle de 2012.
«Je n'ai pas la bougeotte», a déclaré l'ex-ministre du Travail, qui avait quitté le gouvernement à la demande de Nicolas Sarkozy pour succéder en janvier 2009 à Patrick Devedjian, l'un de ses détracteurs les plus virulents aujourd'hui.
«J'ai été ministre cinq années et quand ce choix m'a été proposé et que j'ai été élu par le bureau politique (exécutif de l'UMP, ndlr), j'ai eu le sentiment d'avoir une tâche passionnante à relever».