Pour Marine Le Pen, la libération du braqueur présumé du casino d'Uriage-les-bains est une «forfaiture judiciaire»

AFP

— 

La vice-présidente du Front national, Marine Le Pen, a qualifié ce vendredi de «forfaiture judiciaire» la remise en liberté du second braqueur présumé du casino d'Uriage-les-Bains (Isère).

Pour Marine Le Pen, cela «illustre l'irresponsabilité de certains magistrats guidés par des motivations politiques et témoigne d'une justice partisane qui se montre impitoyable envers certains citoyens et indulgente avec les criminels».