Eric Woerth trouve «normal» que les gens manifestent contre la réforme des retraites

AFP

— 

Le ministre du Travail Eric Woerth a jugé vendredi «assez normal» que les gens manifestent mardi contre le projet de réforme des retraites, estimant que «s'il n'y avait pas de manifestations sur les retraites, au fond on ne serait plus en France».
«Je regrette en fait que sur un sujet aussi important, il ne puisse pas y avoir un peu plus de consensus national», a-t-il déclaré à l'ouverture d'un débat organisé à l'université d'été du Medef, la principale organisation patronale, à Jouy-en-Josas (Yvelines), retransmis sur la radio BFM.