Eric Woerth quitte son poste de trésorier de l'UMP, Xavier Bertrand assure l'intérim

POLITIQUE Son successeur sera connu fin août ou début septembre...

Maud Pierron

— 

Xavier Bertrand, secrétaire général de l'UMP, le 21 mars 2010 à Paris.
Xavier Bertrand, secrétaire général de l'UMP, le 21 mars 2010 à Paris. — SIPA

C’est ce vendredi qu’Eric Woerth quitte officiellement ses fonctions de trésorier de l’UMP. Mais son successeur ne sera pas connu avant la rentrée. Entre temps, «c’est Xavier Bertrand qui assure l’intérim», explique l’UMP à 20minutes.fr. L’ancien ministre du Travail va donc cumuler ses fonctions de secrétaire général du parti majoritaire et celle de Trésorier. Un scénario prévu «par les statuts» du parti, avait déjà précisé Dominique Paillé, le porte-parole de l’UMP, à 20minutes.fr.

Franck Riester pour remplacer Woerth?

De fait, l’identité du prochain trésorier du parti sera connue à l’issue du prochain bureau politique, qui se tiendra «fin août ou début septembre». «Il sera nommé par le bureau politique, sur proposition de Xavier Bertrand», explique l’UMP.

Reste que Xavier Betrand ne s’occupera pas lui-même de vérifier les lignes recettes et dépenses des comptes du parti. Une trésorière adjointe a été nommée début juillet à l’UMP, quand la double casquette d’Eric Woerth – trésorier de l’UMP et ministre – faisait polémique. Nathalie Etzenbach-Huguenin s’occupera donc du fond quand Xavier Bertrand se concentrera sur le côté politique, comme l’expliquait Le Figaro le 15 juillet dernier.

Le nom de Franck Riester, député de Seine-et-Marne a été avancé pour prendre la suite d’Eric Woerth. Mais certains à l’UMP trouveraient l’élu trop jeune pour le poste. Il a 36 ans.