Christine Lagarde sur Eric Woerth: «On aurait tout intérêt à clarifier ce qui constitue un conflit d'intérêts»

POLEMIQUE La ministre de l'Economie réagit aux accusations qui pèsent sur le ministre du Travail...

C. F. avec AFP
— 
Christine Lagarde, ministre de l'Economie, lors d'un colloque Europe Chine a Bercy le 16 juin 2010.

 
Christine Lagarde, ministre de l'Economie, lors d'un colloque Europe Chine a Bercy le 16 juin 2010.   — MEIGNEUX/SIPA

Les membres du gouvernement ne sont plus tout à fait sur la même ligne concernant l'affaire Woerth. Alors que Luc Chatel a affirmé ce mardi matin que le ministre du Travail resterait quoi qu'il arrive trésorier de l'UMP, la ministre de l'Economie a tout de même déclaré ce mardi qu'«on aurait tout intérêt à clarifier ce qui constitue un conflit d'intérêts». 

Objectif, selon Christine Lagarde, éviter des polémiques comme celle visant l'ex-ministre du Budget dans l'affaire de la milliardaire Liliane Bettencourt.

«Il faut des règles très précises et qui s'appliquent au statut, à la fonction, aux fonctions auxiliaires des personnes quand elles deviennent ministres ou secrétaires d'Etat pour être sûr que les choses sont claires. Il faut que ce soit validé et ensuite il faut que chacun respecte les règles», a-t-elle ajouté.