Affaire Bettencourt: Eric Woerth restera trésorier de l'UMP

POLEMQUE C'est Luc Chatel, porte-parole du gouvernement, qui l'affirme...

Avec AFP
— 
Le ministre du Tavail Eric Woerth lors du conseil municipal de Chantilly, dont il est le maire, le 25 juin 2010.
Le ministre du Tavail Eric Woerth lors du conseil municipal de Chantilly, dont il est le maire, le 25 juin 2010. — BERNARD BISSON/JDD/SIPA

La double casquette a beau être de plus en plus lourde à porter, Eric Woerth restera «sans doute» trésorier de l'UMP  après avoir été ministre. C'est ce qu'a indiqué Luc Chatel, porte-parole du gouvernement, ce mardi, réfutant tout conflit d'intérêts en pleine polémique sur l'affaire Bettencourt.

«On a une image caricaturale des trésoriers des partis politiques», a déclaré Luc Chatel sur Europe 1. Or, «les dons des entreprises aux partis politiques sont interdits, les dons des personnes physiques sont plafonnés et strictement contrôlés par la Commission nationale des comptes de campagne, tout ça est très encadré», a-t-il ajouté.

«Il a professionnalisé cette fonction à l'UMP»

«Eric Woerth a été nommé trésorier de l'UMP en 2002, il a professionnalisé cette fonction à l'UMP. Donc il était trésorier bien avant d'être membre du gouvernement, il le restera sans doute après» ses fonctions ministérielles, a-t-il assuré.

Lundi, l'ex-Premier ministre Alain Juppé (UMP) avait appelé Eric Woerth à «choisir» entre ses fonctions de ministre et trésorier de l'UMP