Les Bleus, «il faut tous les virer!»

REACTIONS Même les politiques ont leur mot à dire sur la défaite de l'équipe de France contre le Mexique...

J. M. avec agence

— 

Nicolas Dupont-Aignan au congrès fondateur de Debout la République en novembre 2008
Nicolas Dupont-Aignan au congrès fondateur de Debout la République en novembre 2008 — WITT/SIPA

Malheur aux vaincus. Après leur triste défaite contre les Mexicains, voici venu le temps du lynchage pour l'équipe de France de foot. Dans la presse (française et étrangère), dans la rue, au comptoir, autour de la machine à café, chacun y va de sa petite saillie assassine contre les Bleus. Même les politiques s'y mettent.

>> Revivez le naufrage en cliquant ici

«Ce qui est bizarre, c'est que ces joueurs, ils savent jouer au football, mais quand ils jouent ensemble, ils jouent mal, ils ne jouent pas, ils ne s'aiment pas», a analysé Daniel Cohn-Bendit sur Europe 1. Pour l'eurodéputé écolo, Zidane «a raison quand il dit: Domenech c'est pas un entraîneur, c'est un type qui met des joueurs sur le terrain». Avant de conclure: «Il faut espérer que quelqu'un comme Laurent Blanc mette de l'ordre.»

Nicolas Dupont-Aignan y va aussi de sa fine analyse: «Ras le bol (...) Il faut tous les virer!» La solution est donc simple, «on change d'équipe, on change de joueurs, on prend des jeunes, on renouvelle», a réclamé sur Canal + le député gaulliste. «Tout le monde est tombé sur cette pauvre Rama Yade alors qu'elle a dit quelque chose de tellement de bon sens», a regretté président de Debout la République. Car selon lui, c'est sûr, «le foot est pourri par le fric, ça explique beaucoup de choses. Il faut un grand ménage.»