Du Villepin sur la planche en vue de 2012

POLITIQUE L'ancien Premier ministre lance son «mouvement politique» ce vendredi après-midi...

Vincent vantighem

— 

Moins de 20  % des Français reconnaissent une carrure de « bon président » à Villepin.
Moins de 20  % des Français reconnaissent une carrure de « bon président » à Villepin. — FACELLY / SIPA

Il a pris sa plus belle plume, mais c'est dans le fiel qu'il l'a trempée. Dominique de Villepin a écrit, mardi, aux membres de son club politique pour dénoncer «les entraves, les pressions et les manœuvres» censées empêcher la création de son mouvement politique. Le rendez-vous est pourtant fixé samedi à 14 h dans le 13e arrondissement de Paris. «L'enjeu est essentiel, assure l'ancien Premier ministre d'une écriture déliée. Il s'agit d'offrir une alternative.»

18% des Français votent pour lui...

«En quelques mois, Villepin a réussi à fédérer autour de sa personnalité, assure l'un de ses proches. Il y a désormais une attente très importante des membres du club vis-à-vis de la présidentielle de 2012.» Les Français, eux, sont plus dubitatifs. Seuls 18% d'entre eux lui reconnaissent une carrure de «bon président»*.

Suffisant en tout cas pour agacer Nicolas Sarkozy. Après avoir débauché Georges Tron lors du dernier remaniement, le chef de l'Etat tente encore de couper le lien qui unit Dominique de Villepin à ses réseaux parlementaires.
«Cette semaine, tous les villepinistes ont été invités à l'Elysée pour des entretiens informels, raconte Jean-Pierre Grand, député de l'Hérault. Nicolas Sarkozy leur a expliqué qu'il y aurait bientôt un nouveau remaniement... Ça démontre tout de même une certaine fébrilité vis-à-vis de l'action menée par Dominique.»

... le gouvernement, contre lui

L'action, c'est justement ce qui manque à Dominique de Villepin pour être crédible, si l'on en croit plusieurs membres du gouvernement. «On ne fait pas de politique pour régler des comptes personnels, mais pour proposer des actions. Pour l'instant, j'attends toujours», lâche ainsi un ministre qui l'a côtoyé sous Raffarin. «De toutes façons, il ne fait pas ça pour gagner en 2012 mais juste pour faire perdre son pire ennemi, persifle un de ses collègues. Je ne suis même pas sûr qu'il se présentera...» 

* Sondage Ifop pour Paris Match.

15.000 soutiens?

Dominique de Villepin aurait choisi lui-même la couleur des tee-shirts qu'arboreront ses fans samedi. Officiellement, son «mouvement politique» revendique 15.000 membres. «La moitié sont des adhérents qui ont participé financièrement, l'autre moitié sont des sympathisants», assure Christophe Carignano, responsable du réseau social dédié à Villepin. Près de 3.000 personnes sont attendues samedi après-midi à la Halle Freyssinet de Paris.