Xavier Darcos nommé ambassadeur

POLITIQUE L'ancien ministre de l'Education va s'occuper de l'action de culturelle de la France à l'étranger...

C. F. avec agence

— 

L'ancien ministre du Travail Xavier Darcos (UMP) a été battu au second tour de l'élection régionale en Aquitaine. Ici, lors l'assemblée plénière au conseil régional d'Aquitaine, le 26 mars 2010 à Bordeaux.
L'ancien ministre du Travail Xavier Darcos (UMP) a été battu au second tour de l'élection régionale en Aquitaine. Ici, lors l'assemblée plénière au conseil régional d'Aquitaine, le 26 mars 2010 à Bordeaux. — AFP PHOTO / NICOLAS TUCAT

Un point de chute confortable. Après Christine Boutin, c'est au tour de l'ancien ministre Xavier Darcos de se voir confier une mission honorifique. L'ex-ministre de l'Education puis du Travail, qui avait été évincé du gouvernement Fillon lors du dernier remaniement, est nommé ambassadeur, «chargé de mission pour l'action culturelle extérieure de la France», a-t-on annoncé au Conseil des ministres ce mercredi.
 
Xavier Darcos était en lice pour remplacer Jean-Jacques Aillagon à la tête de l'Etablissement public gérant le château de Versailles mais ce dernier a finalement été reconduit.

Diriger, à terme, l'Institut français

Battu en Aquitaine, où il était le chef de file des listes UMP, l'ancien ministre a mal vécu son éviction du gouvernement dans la mesure où il n'était pas le seul ministre à avoir été battu. «M. Darcos sera prochainement appelé à d'autres responsabilités», avait assuré l'Elysée le jour du remaniement.
 
Darcos est nommé dans ses nouvelles fonctions sur proposition du ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner, à un poste voué à chapeauter toute l'action culturelle de la France à l'étranger. A terme, lorsque la structure aura une existence juridique, il s'agira de diriger l'«Institut français», dont la création n'a pas encore été approuvée définitivement par le Parlement.