20 Minutes : Actualités et infos en direct
DESACCORDLe conseil municipal de Rouen suspendu après des propos jugés racistes

Rouen : Le conseil municipal suspendu après des propos jugés racistes

DESACCORDLes termes de « trame noire » et de « faune » ont donné lieu à des interprétations différentes
Le maire PS de Rouen Nicolas Mayer-Rossignol n'a pas accepté la teneur des propos d'un élu d'opposition. (illustration)
Le maire PS de Rouen Nicolas Mayer-Rossignol n'a pas accepté la teneur des propos d'un élu d'opposition. (illustration) - Alain ROBERT/SIPA / SIPA
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Le maire PS de Rouen Nicolas Mayer-Rossignol a décidé de suspendre la séance du Conseil municipal de lundi, avant de finalement la reporter. Il a estimé que Franque-Emmanuel Coupard La Droitte (Au cœur de Rouen), avait tenu des propos racistes et a tenu à réagir, raconte Paris-Normandie.

Les faits se sont déroulés pendant la deuxième délibération concernant l’éventuelle mise en place par France nature environnement (FNE) d’actions autour de la « trame noire ». Il s’agit d’un dispositif d’interruption de l’éclairage public dans plusieurs rues de la ville pour préserver la faune.

L’élu d’opposition dément la connotation raciste

L’élu d’opposition a commenté que le terme faune s’appliquait à la fois aux animaux et aux habitants, gênés par l’obscurité. Il a ensuite jugé « cocasse » l’utilisation du terme « trame noire » dans ce contexte. Nicolas Mayer-Rossignol a trouvé cette intervention pleine de sous-entendus « racistes » envers les populations des quartiers en question. « Il a refusé de s’excuser et a persisté avec une autre blague sur les trames vertes et les Martiens » a affirmé le maire, cité par 76actu.

« Je ne suis pas assez tordu pour avoir les pensées dont on m’accuse et que je récuse totalement », a répondu Franque-Emmanuel Coupard La Droitte. Il accuse le maire d’avoir « volontairement mal interprété avec une mauvaise foi révoltante » ses propos signifiant « qu’en plus de protéger la faune, il fallait aussi protéger nos concitoyens ».

Sujets liés