Enquête McKinsey : Clémentine Autain dénonce « une histoire d’amour » entre Macron et « les milieux d’affaires »

PUNCHLINE La députée insoumise de Seine-Saint-Denis a réagi ce dimanche à l’affaire McKinsey

20 Minutes avec AFP
Clémentine Autain a réagi à l'affaire McKinsey ce dimanche.
Clémentine Autain a réagi à l'affaire McKinsey ce dimanche. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Pour Clémentine Autain, l’affaire McKinsey est révélatrice des liens étroits entre la majorité macroniste et les milieux d’affaires. Entre eux, « c’est une grande histoire d’amour et les cocus, ce sont les Français », a indiqué la députée de la France insoumise interrogée ce dimanche par RTL, LCI et Le Figaro. Selon elle, « ce qu’il s’est passé, c’est que depuis que Monsieur Macron a été dans la commission Attali, a noué des liens avec McKinsey, puis ensuite a fait ses campagnes, il a été élu, eh bien le budget dédié aux cabinets de conseil a doublé depuis 2018 pour atteindre un milliard d’euros. »



Le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire a reconnu ce dimanche sur France 3 qu’il y avait eu « des abus » dans le passé dans le recours important des ministères aux cabinets de conseil comme McKinsey, jugeant cette habitude aujourd’hui « corrigée ». Deux enquêtes ont été ouvertes par la justice sur l’intervention des cabinets de conseil dans les campagnes électorales d’Emmanuel Macron en 2017 et 2022, pour tenter de savoir si celles-ci n’auraient pas indûment bénéficié de financements en retour de contrats publics.