Le FN va se maintenir dans les «douze régions» où il a dépassé la barre des 10%

Avec agence

— 

 
  — AFP

Marine Le Pen, tête de liste FN dans le Nord/Pas-de-Calais, a affirmé lundi que le FN se maintiendrait dans «les douze régions» dans lesquelles il peut participer au second tour des régionales.

«Il y aura» des triangulaires «partout où le Front national est présenté. Nous ne nous vendrons à personne, nous sommes là pour nous opposer au pacte UMP-PS», a déclaré Mme Le Pen sur France-Info. A peu près au même moment, son père et président du parti Jean-Marie Le Pen affiramait sur Canal +: «il n'a jamais été question que nous ne nous maintenions pas».

Pas de consigne dans les régions où le FN ne peut pas se maintenir

Pour Marine Le Pen, «pas question» de dialoguer avec des listes UMP. Car «l'UMP s'est associée au PS depuis 6 ans dans les régions. Ils sont complices et coupables de la politique menée dans les régions». Elle n'a pas précisé quelles consignes donnerait son parti dans les régions où le FN ne peut pas se maintenir au second tour.

Jean-Marie Le Pen a estimé qu'avec son score au 1er tour (11,7%), le FN «vient de reprendre la place qui est la sienne malgré de gros handicaps financiers». Selon lui, il «a bénéficié» du débat sur l'identité national lancé par le gouvernement «puisque c'est le parti national».