Régionales: Le PS progresse dans les sondages

ELECTION Les socialistes gagnent quatre points quand le score de l'UMP reste inchangé...

Avec agence

— 

Le gouvernement a présenté mercredi en Conseil des ministres un projet de loi organique qui modifie certaines des dispositions actuelles concernant la campagne et le scrutin présidentiels.
Le gouvernement a présenté mercredi en Conseil des ministres un projet de loi organique qui modifie certaines des dispositions actuelles concernant la campagne et le scrutin présidentiels. — Joël Robine AFP/Archives

La vague rose aura-t-elle lieu? L'UMP, avec 30%, arriverait en tête du premier tour des régionales s'il avait lieu dimanche prochain, devant le PS (27%) et les Verts-Europe Ecologie (10%), selon un sondage Opinionway-Fiducial pour Le Figaro/LCI, publié ce lundi. 20% des personnes interrogées n'expriment pas d'intentions de vote. Elles étaient 27% en décembre.

Si le score de l'UMP et de ses alliés (Nouveau Centre, MPF, Chasseurs) reste inchangé par rapport au sondage précédent du 10 décembre, celui du PS progresse de quatre points. De leur côté, les Verts/Europe écologie en perdent quatre, de sorte que l'écart entre les deux formations s'élève à 17 points contre 9 points lors de la précédente enquête.

9% pour le FN

Le FN est crédité de 9% des intentions de vote (-1%) et le MoDem de 6% (-2%). Le Front de gauche (PCF-PG) gagne deux points à 6% d'intentions de vote, et dépasse le NPA d'Olivier Besancenot (4%). 1% des intentions de vote vont à LO, en baisse d'un point.

Le sous-total gauche (PS/verts-Europe Ecologie/Front de gauche/Divers gauche) atteint 44%, en hausse de 3 points par rapport à la précédente enquête, celui de droite (UMP-NC-MPF-CPNT/divers droite) progresse également de 3 points à 33%.

Le PS gagne 8 points depuis octobre

Depuis le 1er octobre, date de la première enquête, les listes UMP-NC ont perdu 6 points, tandis que celles du PS ont gagné 8 points. Celles des Verts et Europe écologie ont baissé de 6 points, celles du FN ont progressé de 3 points et celles du MoDem ont baissé d'un point comme celles du Front de gauche et celles du NPA.

35% (-2%) des personnes interrogées affirment qu'elles voteront en fonction des enjeux nationaux, tandis que 64% (+2%) le feront en fonction d'enjeux régionaux. Par ailleurs, selon un sondage Viavoice-Libération, 60% des Français «estiment que la gauche va gagner dans leur région», 33% souhaitant le contraire. 

Méthode du sondage
Sondage réalisé en ligne (système Cawi) les 3 et 4 février auprès d'un échantillon de 1.014 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales (méthode des quotas) avec une marge d'incertitude de 2 à 3 points au plus pour 1.000 répondants.