Nicolas Sarkozy en berne dans les sondages

POPULARITE Le chef de l'Etat ne recueille que 36% d'opinions favorables...

Avec agence

— 

Silencieux pendant les premières semaines du conflit social antillais "contre la vie chère", le chef de l'Etat a pris le dossier en main: rencontre à 17H00 à l'Elysée (12H00 à Pointe-à-Pitre) avec les élus des quatre départements d'Outre-mer, puis dialogue avec les Antilles via la chaîne de l'Outre-mer RFO.
Silencieux pendant les premières semaines du conflit social antillais "contre la vie chère", le chef de l'Etat a pris le dossier en main: rencontre à 17H00 à l'Elysée (12H00 à Pointe-à-Pitre) avec les élus des quatre départements d'Outre-mer, puis dialogue avec les Antilles via la chaîne de l'Outre-mer RFO. — Gérard Cerles AFP/Archives

La cote de popularité de Nicolas Sarkozy n’en finit plus de baisser. Selon un nouveau sondage publié samedi par le JDD, le chef de l’Etat ne recueille que 36% d’opinion favorable, soit une baisse de deux points entre octobre et novembre.

En novembre, 31% des Français se sont déclarés «plutôt satisfaits» (-1 point) et 5% «très satisfaits» (-1) de l'action du chef de l'Etat, contre 36% qui se sont dits «plutôt mécontents» (+1) et 27% «très mécontents» (+1). Il s'agit du deuxième plus mauvais score enregistré par Nicolas Sarkozy depuis son élection en mai 2007, sa popularité ayant touché un niveau plancher à 35% en mai 2008.

Même punition pour François Fillon, dont la cote de popularité accuse un recul encore plus sensible (-3 points) à 48%. Il s’agit du troisième plus mauvais résultat de François Fillon (46% en février puis mars 2009).