Patrick Ouart, le conseiller de Sarkozy, quitte l'Elysée

POLITIQUE Un départ en catimini...

A. A. avec agence

— 

On le prétendait ministre de la Justice bis. Patrick Ouart, le conseiller du président de Nicolas Sarkozy pour les affaires judiciaires, va retourner chez LVMH, où il prendra les fonctions de conseiller de Bernard Arnault et de membre du comité exécutif du groupe de luxe, selon le site internet de Challenges de mercredi.

Depuis le 16 mai 2007, il était conseiller pour les affaires judiciaires auprès du Président de la République, Nicolas Sarkozy. Il a notamment supervisé la réforme de la carte judiciaire et de la procédure pénale. Il a également conseillé Nicolas Sarkozy dans le dossier Clearstream.

No comment

«On ne fait pas de commentaire. On ne dément pas et on ne confirme pas», dit-on chez LVMH, leader mondial du luxe. «M. Ouart est passé devant la commission de déontologie qui a rendu un avis positif sans réserves», déclare de son côté une source proche du dossier.

La commission de déontologie a pour rôle de contrôler le départ des agents publics dans le secteur privé pour éviter d'éventuels conflits d'intérêt.

Retour aux sources?


Patrick Ouart avait déjà occupé les fonctions de membre du comité exécutif de LVMH, tout en conseillant directement son PDG Bernard Arnault de 2004 à 2007.