La moitié des sympathisants PS veulent s'allier avec Besancenot

POLITIQUE Un chiffre à la hausse...

O.R. avec agence

— 

Deux jours après l'autodissolution de la LCR, le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) d'Olivier Besancenot a officiellement vu le jour samedi et devait confirmer dimanche sa circonspection face à des alliances aux européennes.
Deux jours après l'autodissolution de la LCR, le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) d'Olivier Besancenot a officiellement vu le jour samedi et devait confirmer dimanche sa circonspection face à des alliances aux européennes. — François Guillot AFP

Près d'un sympathisant socialiste sur deux (48%) souhaite une alliance du PS avec les autres partis de gauche, y compris le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) d'Olivier Besancenot, plutôt qu'avec le Modem de François Bayrou, selon un sondage paru samedi dans Le Figaro.

 
Selon cette enquête d'OpinionWay, la proportion des sympathisants du PS favorables à une alliance avec le NPA est en hausse de dix points par rapport à un précédent sondage paru en mai. Ils sont 20% à être partisans d'une alliance à gauche excluant le NPA. Une entente électorale avec le Modem n'est souhaitée que par 15% des sympathisants.
 
Parmi l'ensemble des Français, un quart est favorable à une alliance avec toute la gauche, NPA compris. Un autre quart ne souhaite d'alliance du PS avec personne. 14% excluent Olivier Besancenot d'une éventuelle alliance à gauche et 10% optent pour le Modem. Sondage réalisé les 15 et 16 octobre auprès d'un échantillon représentatif de 1.008 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.