Pour Claude Guéant, «ce serait bien» que Nicolas Sarkozy soit candidat en 2012

POLITIQUE Le secrétaire général de l'Elysée indique par ailleurs qu'un départ de François Fillon n'est pas à l'ordre du jour...

C. F.

— 

Le Revenu de solidarité active (RSA) sera "généralisé sur l'ensemble du territoire en 2009", confirme le secrétaire général de l'Elysée Claude Guéant dans une interview dimanche au Parisien/Aujourd'hui en France.
Le Revenu de solidarité active (RSA) sera "généralisé sur l'ensemble du territoire en 2009", confirme le secrétaire général de l'Elysée Claude Guéant dans une interview dimanche au Parisien/Aujourd'hui en France. — Stephane de Sakutin AFP/Archives

«A titre personnel, je considère qu'il apporte énormément à ce pays et que ce serait bien qu'il poursuive son action de réforme et de modernisation de la France.» Interrogé dans Le Figaro daté de ce mercredi, Claude Guéant se prononce clairement pour une candidature de Nicolas Sarkozy en 2012.

Le secrétaire général de l'Elysée Claude Guéant affirme par ailleurs que le départ du Premier ministre n'est pas à l'ordre du jour. «François Fillon n'est pas partant. Le président considère que leur collaboration fonctionne bien.»

«En général, les coupables figurent parmi ceux qui sont présentés par les juges»

Concernant l'affaire Clearstream, Claude Guéant a défendu l'emploi récent par Nicolas Sarkozy du mot «coupable» à la place de «prévenu», estimant qu'«en général, les coupables figurent parmi ceux qui sont présentés par les juges». Interrogé par ailleurs sur la constitution de partie civile du chef de l'Etat, également sujette à controverse, Claude Guéant évoque un «faux débat».

«Ce n'est pas une affaire personnelle, c'est une affaire de moralité publique. Le président n'a qu'un objectif : savoir ce qui s'est passé. Comme on dit dans la police, on a +monté un turbin+ pour détruire un certain nombre de personnalités, dont lui-même. Ce sont des moeurs intolérables», conclut-il.