Le PS dément que Nihous ait pris contact avec lui avant de rejoindre l'UMP

POLITIQUE «Le PS ne veut pas discuter avec nous», disait le leader de CPNT, qui prétendait avoir «tendu la main à tout le monde»... Chez les socialistes, on «n'a pas connaissance» de tentatives de contacts de la part du parti...

E.J.

— 

Frédéric Nihous (Chasse, Pêche, Nature, Traditions) a plaidé lundi sur RTL pour le retour aux dates de chasse d'avant 1994, ce qui serait, à ses yeux, à la fois un "symbole" et un respect des données biologiques.
Frédéric Nihous (Chasse, Pêche, Nature, Traditions) a plaidé lundi sur RTL pour le retour aux dates de chasse d'avant 1994, ce qui serait, à ses yeux, à la fois un "symbole" et un respect des données biologiques. — Denis Charlet AFP/Archives

C'était l'un des motifs avancés du début des discussions de Chasse, pêche nature et traditions avec l'UMP. Frédéric Nihous, le président du parti, assurait avoir «tendu la main à tout le monde. Le PS ne veut pas discuter avec nous. Seule l’UMP nous propose des choses.»

Sauf que du côté de Solférino, on dément avoir eu des contacts avec Frédéric Nihous. Et donc avoir refusé quoi que ce soit. «A ma connaissance, Frédéric Nihous n'a pas pris contact avec nous», répond Jean-Christophe Borgel, en charge des élections à la direction du PS.

Rien qui ne l'étonne toutefois: «au vu de ses positions, ce ne serait pas très logique» d'entamer des discussions avec le PS, avance-t-il, en profitant pour dénoncer la volonté de «serrer à droite» du parti présidentiel.