La CGT n'ira pas voir Besancenot

POLITIQUE Le syndicat reproche au NPA de «donner des leçons» aux syndicats...

20minutes.fr

— 

Après 40 ans de bons et loyaux services, la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) se saborde, pour mieux renaître en Nouveau parti anticapitaliste (NPA) avec l'espoir de remodeler le paysage politique à l'extrême-gauche.
Après 40 ans de bons et loyaux services, la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) se saborde, pour mieux renaître en Nouveau parti anticapitaliste (NPA) avec l'espoir de remodeler le paysage politique à l'extrême-gauche. — Miguel Medina AFP/Archives

La direction de la CGT a décliné une invitation du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) pour l'université d'été de la formation d'Olivier Besancenot. En cause, la propension du leader du NPA à «prétendre donner des leçons aux responsables syndicaux» sur la conduite des luttes sociales.

Dans un courrier du 10 juillet dont fait état Le Monde dans son édition de mardi, et dont l'AFP a eu copie, Alain Guinot, secrétaire confédéral chargé des relations extérieures, réaffirme «la nécessité de l'indépendance et de l'autonomie de la démarche syndicale, du respect de la démocratie syndicale et des diversités d'opinion des syndiqués».

La CGT était invitée à participer, par la voix d'un dirigeant de la centrale, à un débat intitulé «quelles stratégies pour les luttes» organisé lors de l'université d'été du NPA (24-26 août) à Port-Leucate (Pyrénées-Orientales).

Alain Guinot oppose, dans les partis, «deux attitudes». «La première et la plus répandue consiste à reconnaître la mission et les responsabilités particulières des organisations syndicales, (à) les rencontrer et les écouter», écrit-il.

«La seconde prétend donner des leçons aux responsables syndicaux, voire même se substituer aux syndicats dans leurs responsabilités d'assumer la défense des intérêts des salariés et la conduite des luttes», poursuit-il. Lors des mobilisations sociales de cette année, «un certain nombre de déclarations du NPA et de son premier responsable ont, à l'évidence, emprunté cette voie», a-t-il ajouté.

Un classique des rapports entre les syndicats et les partis, les premiers étant par nature assez sourcilleux de eur indépendance par rapport aux seconds. Sans compter, qu'un des syndicats proche du NPA, Sud, est en concurrence avec la CGT.