Un dernier conseil des ministres chargé

POLITIQUE Pour les ministres, c'est bientôt la quille, mais en attendant, il va falloir travailler...

O.R. avec agence

— 

Le gouvernement Fillon IV, à la sortie du Conseil des ministres, le 24 juin 2009.
Le gouvernement Fillon IV, à la sortie du Conseil des ministres, le 24 juin 2009. — AFP/GERARD CERLES
Dès jeudi, les ministres sont en vacances, mais avant cela ils vont devoir plancher sur de gros sujets, ce mercredi, en conseil des ministres. Au menu: redécoupage électoral, statut de La Poste et réforme des chambres de commerce.

Faire de La Poste une société anonyme au 1er janvier

Concernant le statut de La Poste, le texte de loi prévoyant l'ouverture du capital sera examiné par les ministres, pour un débat parlementaire à la rentrée. Objectif: que La Poste devienne une société anonyme à capitaux publics au 1er janvier 2010. Salariés et syndicats s'inquiètent d’une possible dégradation de leurs conditions de travail.

Redécoupage électoral à l'horizon 2012

Par ailleurs, le projet de redécoupage des 577 circonscriptions électorales, le premier depuis 1986, destiné à entrer en vigueur aux prochaines législatives, sera présenté par Alain Marleix, secrétaire d'Etat à l'Intérieur. Le découpage sera présenté sous forme d'ordonnances, qui feront l'objet d'un débat de ratification express début octobre au Parlement. Selon «Le Figaro», la nouvelle carte électorale verrait le jour en 2012, pour les législatives donc.

Retour du chef de l'Etat


Ce conseil des ministres marque aussi le retour de Nicolas Sarkozy, après le malaise dont il a été victime dimanche. Selon l'Elysée, le chef de l'Etat «se porte très bien». Il a préparé la dernière réunion du gouvernement mardi, à La Lanterne, à Versailles.