Les ministres sont sur Facebook et Twitter, mais pour y faire quoi?

POLITIQUE Nathalie Kosciusko-Morizet, Laurent Wauquiez et Benoist Apparu sont, selon une étude, les cybers-ministres les plus actifs. Petit panorama de la présence et de l'activité plus ou moins soutenue des membres du gouvernement sur le web...

20minutes.fr

— 

no credit

Une agence de veille sur Internet, «Human to Human» a publié lundi une étude comparant les membres du gouvernement, en fonction de leur utilisation d'Internet. Résultat des courses: 31 ministres, soit 80% du gouvernement, sont actifs sur au moins un média social. Un très bon score, qui mérite cependant d'être regardé de plus près...

>> NKM, secrétaire d’Etat au numérique


Où la trouver?
Sur Twitter, sur Facebook, et sur ce blog, celui de la ville de Longjumeau, dont elle est maire.
Popularité
Très au-dessus de la moyenne, avec 5.626 followers sur Twitter et 5.000 amis sur Facebook (le maximum autorisé pour un profil).
Productivité
Peut aller jusqu’à huit messages postés sur Twitter par jour. Un très bon rendement.
Style
Le ton de NKM? Simple et «friendly». Bref, très Web 2.0. Un exemple de tweet de la secrétaire d’Etat: «A tous ceux qui m'ont fait faux-bond à la fête de la musique, un rapide aperçu de la soirée électro au ministère. http://htxt.it/8hHh» Une façon de s’adresser à la foule, de montrer qu’elle sait poster un lien, de produire du contenu (les photos de la soirée en question) et d’entretenir la relation avec ses followers (elle les interpelle en disant «à tous ceux»). Mais surtout, NKM restera la ministre qui a annoncé, en primeur sur Facebook, qu’elle était enceinte.
Interactivité
Optimale. Elle utilise Twitter comme une plateforme conversationnelle - nombre de ses tweets sont des réponses à d’autres membres du réseau. Et n’hésite pas à appeler les internautes à voter pour elle pour un top 5 du gouvernement («Vous m’aimez? Prouvez-le», écrit-elle).
Vidéos
N’a pas de compte Dailymotion à son nom mais a déjà dîné avec le directeur de la plate-forme de vidéos française, Martin Rogard.

>> Benoist Apparu, secrétaire d’Etat au logement et à l’urbanisme

Où le trouver?
Sur Facebook, à la fois avec une page perso et une page fan. Rassembleur, un groupe a été créé en son honneur: «Je suis fan de Benoist Apparu, et j'assume ;-)!». Et sur Twitter dès le début de l’année 2009.
Popularité
Très moyenne. Sur Facebook, sa page fan compte 214 supporters, son groupe a 50 membres. Sur Twitter, il a 269 followers.
Productivité
Sur sa page fan Facebook, il annonce les émissions dans lesquelles il passe (radio ou télé) ou pointe les vidéos sur lesquelles on le voit. Sur Twitter, ses posts sont journaliers mais ne concernent, là encore, que son actualité.
Style
Exemple le 13 mai sur son Facebook: «Je viens de faire adopter en commission, un amendement visant à rémunérer les stagiaires à partir de deux mois de travail». Un style de communication qui va du haut vers le bas.
Interactivité
Zéro. Benoist Apparu ne répond aux fans qui lui écrivent des messages sur sa page Facebook. Idem sur Twitter: aucune interaction relevée.
Vidéos
Benoist Apparu publie ses vidéos sur Youtube, pas sur Dailymotion.

>> Rama Yade, secrétaire d'Etat aux Sports

Où la trouver?
La nouvelle secrétaire d’Etat aux Sports est très aimée sur Facebook. Elle dispose d’une page personnelle officielle et d’un «collectif de soutien officiel». La secrétaire d’Etat a également un blog.
Popularité
Bien suivie sur le web. 2.240 fans sur Facebook.
Productivité
Très active. Rama Yade fait partie des membres du gouvernement les plus prolixes sur son blog.
Interactivité
Elle reçoit une cinquantaine de commentaires en moyenne à chaque de ses posts, et elle n’hésite pas, elle-même, à participer aux débats.
Vidéos
Les vidéos des déplacements de la secrétaire d’Etat sont rassemblées sur son compte Dailymotion.

>> Christian Estrosi, ministre de l’Industrie

Où le trouver?
Sur Facebook, sur son blog (qui s’avère être... une page blanche), et sur son site.
Popularité
4.788 amis sur Facebook, pas mal.
Productivité
Assez remarquable sur son compte Dailymotion, qui recense 190 vidéos. Mieux: sur son site, ces mêmes vidéos sont répertoriées dans la rubrique «Estrosi TV».
Style
Le 10 mars 2008, Estrosi écrit: «Je veux, aujourd’hui, assurer les Niçoises et les Niçois de ma volonté de m’atteler à la tâche, dès mon élection, pour rebâtir, pierre après pierre, une ville que j’aime passionnément. Dans cet esprit, je quitterai, dès mon élection, mes fonctions ministérielles, pour me consacrer uniquement et totalement à la gestion de notre ville». Le 24 juin 2009: il accepte de revenir au gouvernement en tant que ministre de l’Industrie. Evidemment, ça fait rire les internautes qui rappellent ce qu’il y a écrit sur son profil Facebook, dans la rubrique «à propos de moi»: «Je fais ce que je dis et je dis ce que je fais».
Interactivité
Il ne commente pas les messages que les internautes écrivent sur son mur, et n’écrit pas sur les murs des autres membres. Il communique plutôt de manière collective du type: «Je vous remerice pour tous les messages d'amitiés que j'ai reçu aujourd'hui pour mon anniversaire », une phrase écrite le premier juillet dernier.

>> François Fillon, premier ministre

Où le trouver?
Sur son blog et sur Facebook.
Popularité
Si sa page compte 3.687 fans, on ne peut pas dire que son blog déchaîne les passions: onze commentaires au total sur les dix derniers billets.
Productivité
Difficile à évaluer, dans la mesure où il est manifeste que ce n'est pas lui qui poste les billets sur son blog ou sur Facebook, généralement titrés «François Fillon appelle à l'unité nationale face à la crise». Sauf à considérer qu'il parle de lui à la troisième personne.
Style
Sobre, forcément sobre. François Fillon reste fidèle à lui même. Sur son blog, on ne trouve quasiment que ses interventions et peu de billets écrits spécialement pour les internautes. Sauf une fois, où il s'est fendu d'un post pour réagir à cette vidéo qui avait buzzé sur Internet, où il parle sans détour de Nicolas Sarkozy dans les coulisses d'Europe 1: «Eh oui, un premier ministre, ça peut aussi avoir un peu d'humour, parler de manière décontractée», écrit-il, dans ce billet en réaction à ce qui reste à ce jour le seul «Buzz Fillon». Le billet a même suscité 83 commentaires sur le blog du premier ministre.
Interactivité
Faible. Le premier ministre demande rarement son avis aux internautes, et ne recherche pas particulièrement le contact avec eux.
Vidéos
Il avait créé un compte Dailymotion voilà près de deux ans, mais son équipe s'est mis à s'en servir réellement depuis 6 mois. On y trouve à peu près toutes les interventions du premier ministre.

>> Laurent Wauquiez, secrétaire d'Etat chargé de l'Emploi

Où le trouver?
Sur Twitter, et sur Facebook, il a un profil personnel ainsi qu'un groupe officiel de soutiens. Deux autres pages de fans existent, ainsi que moults groupes de supporters. Le secrétaire d'Etat a aussi un compte Flickr. Hors réseaux sociaux, Laurent Wauquiez a aussi un site Web officiel.
Popularité
1.401 followers sur Twitter et 4.973 friends sur Facebook, ce qui constitue un beau palmarès. Quant à ses groupes de fans sur Facebook, ils comptent entre 400 et 1.000 membres.
Productivité
Laurent Wauquiez tweete presque tous les jours au moins une fois, parfois plusieurs, comme le jour de la mort de Michael Jackson, qui l'a particulièrement inspiré. Son profil Facebook est aussi quotidiennement remis à jour, avec des liens, des vidéos et parfois des statuts.
Style
Pas de coup d’éclat pour Laurent Wauquiez, dont les différentes «identités» sur Internet semblent parfaitement maîtrisées. Ses statuts, tweets, photos, vidéos relèvent plutôt de l'agenda officiel et restent très consensuels. Tout juste se lâche-t-il un peu parfois sur Twitter, où l'on apprend qu'il s'est essayé au moonwalk dans sa jeunesse, qu'il sait parler le langage SMS (@Mel036 le plus grave malheuresemt c ke c pas loin d'être vrai) et qu'il s'accorde des pauses famille.
Interactivité
Faible. Si Laurent Wauquiez répond de temps en temps à ses followers, il ne répond guère aux commentaires postés sur son mur Facebook. Par contre, ceux-ci ne sont pas censurés, alors qu'ils ne sont pas toujours en faveur de son action politique. Sur Dailymotion, pas de réponse non plus aux commentaires.
Vidéos
Après un premier compte en tant que porte-parole du gouvernement (créé en novembre 2007), il a ouvert un compte officiel sur Dailymotion le 23 janvier 2009, dont les 55 vidéos ont été vues 18.133 fois. Le secrétaire d'Etat à l'emploi a aussi un groupe sur le site de partage, avec 65 membres.

>> Luc Chatel, ministre de l’Education nationale

Où le trouver?
Sur Facebook avec un compte ouvert à tous et un groupe «Les amis de Luc Chatel». Le ministre de l’Education nationale dispose aussi d'un compte sur Twitter, mais est-ce vraiment le sien? A ses débuts, il postait des articles politiques sur un blog, qui n’est pas mis à jour depuis décembre 2007.
Popularité
Luc Chatel a une bonne cote de popularité sur le réseau Facebook. Son profil compte 2.156 amis et son groupe totalise 121 membres. Sur Twitter, il est nettement moins actif, avec seulement 33 followers. Malgré l’absence de mises à jour depuis fin 2007, son blog compte 249 commentaires pour une soixantaine de messages publiés.
Productivité
Moyenne. Les messages du ministre se concentrent essentiellement sur le réseau Facebook, grâce auquel il informe les internautes sur les textes politiques. Il reçoit environ trois messages sur son «wall» chaque jour. Il en écrit aussi plus d’un par jour en moyenne. Impossible de savoir si le ministre est très actif sur Twitter, car ses commentaires ne sont ouverts qu’à ses followers. Quant à son blog, il l’a laissé tomber depuis deux ans.
Style
Rien de transcendant dans l’écriture du ministre. Ses amis ne peuvent compter que sur des messages platoniques concernant ses activités quotidiennes, du type «Réunion avec les équipes pédagogiques du collège « La ville aux Roses » de Châteaubriant», posté le 2 juillet.
Interactivité
Zéro. Luc Chatel ne répond pas à ses internautes ni sur le «wall» de son compte Facebook, ni dans les commentaires. Et la restriction d’accès à son compte Twitter n’améliore pas les choses…
Vidéos
Luc Chatel publie toutes ses vidéos sur Dailymotion, site sur lequel il a un compte. Il en met en moyenne 38 vidéos par mois, vues en moyenne 8.700 fois.

>> Eric Besson, ministre de l'Immigration

Où le trouver?
Pas de compte Facebook, pas de compte Twitter, l’auteur de la «République numérique», qui présente pourtant Internet comme un outil pour la démocratie, n’est donc pas très web... Il propose néanmoins son propre site «Eric Besson TV» ainsi que celui de son parti, les progressistes, un site à l’architecture... incertaine. Mais un compte à rebours annonce l’arrivée d’une nouvelle version dans un peu moins de 60 jours.
Productivité
Bof, bof. Sur Eric Besson TV, il n’y a que deux vidéos, publiées en janvier dernier... Quant à son blog, il ne fonctionne plus...
Interactivité
Zéro pointé. Il n’est pas présent sur les réseaux sociaux, il y a donc très peu d'échange.
Vidéos
Eric Besson ne dispose pas de compte sur YouTube ou Dailymotion surlesquels il poste des vidéos. En revanche, l’ancien secrétaire d’État en charge du développement de l’économie numérique a visité les locaux de Dailymotion.

>> Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication


Où le trouver?
Frédéric Mitterrand n’apparaît sur aucun média. Il n’a ni compte, ni page fan officielle sur Facebook, ni compte Twitter. A noter néanmoins qu'il avait un profil Facebook... jusqu'à sa nomination au ministère! Il n’a pas non plus de blog, de compte sur Dailymotion ou Youtube. On peut donc lui décerner le bonnet d’âne des cyber-politiciens.