Le FN n'est pas le bienvenu chez les Ch'tis

POLITIQUE A Hénin-Beaumont, Dany Boon appelle à voter contre le parti d'extrême droite, qui invite l'humoriste à quitter Los Angeles pour venir s'installer dans le Pas-de-Calais...

J.M. avec agence

— 

La comédie de Dany Boon "Bienvenue chez les Ch'tis" a ravi à "La Grande Vadrouille" son titre de plus gros succès au box-office pour un film français depuis 1945 avec 17.405.832 spectateurs depuis sa sortie.
La comédie de Dany Boon "Bienvenue chez les Ch'tis" a ravi à "La Grande Vadrouille" son titre de plus gros succès au box-office pour un film français depuis 1945 avec 17.405.832 spectateurs depuis sa sortie. — Philippe Huguen AFP/Archives

Pas de ça chez lui. Dany Boon a appelé ce vendredi à voter contre le Front national au second tour des élections municipales de Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) dimanche. Dans son communiqué, il affirme que «le Front national véhicule des idées à l’opposé de notre identité régionale. Le Nord-Pas-de-Calais a toujours été une terre d’accueil, de tolérance, de respect de l’autre et de ses différences.»

>>> Retrouvez tous nos articles sur Hénin-Beaumont en cliquant ici.

L'humoriste implore ses compatriotes de Ch'Nord avant dimanche: «Quoi qu’il se soit passé dans votre ville, quelles que soient vos colères et vos frustrations, rien ne justifiera jamais de voter pour un parti d’extrême droite.» Une supplique à laquelle le FN n'a pas tardé à réagir par la voix de son candidat Steeve Briois.

Leaving L.A.

Le frontiste a invité le réalisateur de «Bienvenue chez les Ch'tis» à «quitter Los Angeles pour venir s'installer et vivre à Hénin-Beaumont, chez les Ch'tis, à y payer des impôts locaux avant de s'immiscer dans une situation locale qu'il ne connaît pas». Il lui propose également de «faire un don à la commune d'Hénin-Beaumont», fortement endettée.

La liste du FN est arrivée largement en tête du premier tour avec 39,3% des voix, devant celle du divers gauche Daniel Duquenne (20,2%). Le candidat socialiste, pourtant en position de se maintenir au second tour, s'est désisté en la faveur de ce dernier, qui a même reçu le soutien inattendu de Xavier Bertrand.