Rafle du Vél d’Hiv : Macron appelle « les forces républicaines » à « redoubler de vigilance » face à l’antisémitisme

HOMMAGE L’antisémitisme serait « encore plus brûlant » et « rampant » qu’il y a 20 ans selon le chef de l’Etat

20 Minutes avec AFP
— 
Emmanuel Macron a rendu hommage aux victimes de la rafle
Emmanuel Macron a rendu hommage aux victimes de la rafle — Christophe PETIT TESSON / POOL / AFP

Emmanuel Macron a appelé ce dimanche « les forces républicaines » à « redoubler de vigilance » face à un antisémitisme « encore plus brûlant » et « rampant » qu’il y a 20 ans, dans un discours à Pithiviers (Loiret) commémorant le 80e anniversaire de la rafle du Vél d'Hiv.

« Ni Pétain, ni Laval, ni Bousquet, ni Darquier de Pellepoix, aucun de ceux-là n’a voulu sauver des Juifs. C’est une falsification de l’histoire que de le dire », a également martelé le chef de l’Etat, en estimant que « ceux qui s’adonnent à ces mensonges ont pour projet de détruire la République et l’unité de la Nation ».