Fabien Roussel va déposer une proposition de loi pour baisser les taxes sur l’essence

CARBURANTS Le député du Nord était l’invité d’Europe 1 ce matin

20 Minutes avec AFP
— 
Fabien Roussel
Fabien Roussel — FRANCOIS GREUEZ/SIPA

Le patron du PCF Fabien Roussel a annoncé mercredi qu’il allait déposer une proposition de loi pour « faire baisser immédiatement de 35 centimes les taxes sur l’essence » et pour « taxer les bénéfices des compagnies pétrolières ».

« Je déposerai aujourd’hui un texte de loi visant à baisser immédiatement de 35 centimes les taxes sur l’essence, nous sommes à quelques jours des départs en vacances, le litre d’essence flirte avec les 2,30 euros, 2,50 euros, c’est insupportable pour beaucoup de nos concitoyens, y compris pour les travailleurs qui ont besoin de leur voiture pour se rendre à leur travail », a expliqué sur Europe 1 le député du Nord.


Nupes, LFI et Ensemble ! dans la même veine

Le groupe La France Insoumise a annoncé la semaine dernière qu’il allait déposer pour sa part une proposition de loi « pour répondre à l’urgence sociale » qui prévoit, comme le programme de la Nupes, « le blocage des prix sur les produits de première nécessité, l’énergie, le carburant ».

« Aucun arbitrage n’est pris » sur le sujet, « on est en train de regarder, ça fait typiquement partie des choses qu’on discute avec les oppositions en ce moment même », a précisé sur BFMTV la porte-parole du gouvernement Olivia Grégoire.

Elle se dit néanmoins « très sensible à l’argument » du ministre de l’Économie Bruno Le Maire : « on veut ces ristournes et ces réductions directement à la pompe sur le prix du litre plutôt que de passer par l’État par une taxe qu’il faut ensuite redistribuer ».