Paca : Philippe Vardon exclu du groupe du Rassemblement national au conseil régional

DECISION Au conseil régional de Provence-Alpes-Côte-d'Azur, le Rassemblement national a un nouveau groupe après l’exclusion de Philippe Vardon, qui avait été soutenu par Reconquête ! pour les élections législatives

E.M.
— 
Philippe Vardon, était conseiller régional Paca dans le groupe RN depuis 2015
Philippe Vardon, était conseiller régional Paca dans le groupe RN depuis 2015 — Alain ROBERT/Apercu/SIPA

Les relations entre le Rassemblement national et Philippe Vardon, ancien Identitaire et élu municipal Retrouver Nice, s’étaient tendues depuis les élections législatives. Surtout depuis que le parti de Marine Le Pen avait décidé de ne pas le soutenir et d’investir un autre candidat, Benoît Kandel, dans la 3e circonscription des Alpes-Maritimes.

Philippe Vardon s’est alors présenté comme candidat mais sous l’étiquette de Reconquête !. Un choix qui n’est pas passé au conseil régional de Provence-Alpes-Côte-d'Azur où le groupe d’opposition, qui compte 35 élus, a décidé de l’exclure.

Thierry Mariani quitte la présidence du groupe RN

« J’ai été le directeur de campagne et le coordinateur de campagne du projet de notre liste, c’est quand même particulier comme situation, a réagi auprès de 20 Minutes Philippe Vardon. L’immense majorité des élus du groupe regrette cette décision ». Il estime que cette sanction est « une continuité des manœuvres de division menées par certains » et assure « qu’on continuera à entendre [sa] voix dans l’hémicycle ».

Dans le même temps, le président du groupe RN au conseil régional Paca, Thierry Mariani, a annoncé sa démission « par manque de temps », selon les informations de Nice-Presse. C’est Franck Allisio, récemment élu député dans les Bouches-du-Rhône, qui prend le relais.