Rennes : La marcheuse Hind Saoud porte plainte contre l’ex-député Mustapha Laabid

TROISIEME TOUR Battue dimanche soir aux législatives dans la 1ère circonscription d’Ille-et-Vilaine, Hind Saoud a déposé plainte pour diffamation après la publication par l’ancien député de plusieurs messages la visant sur les réseaux sociaux

Jérôme Gicquel
— 
La candidate Ensemble ! aux législatives Hind Saoud a porté plainte contre l'ancien député de la majorité présidentielle Mustapha Laabid.
La candidate Ensemble ! aux législatives Hind Saoud a porté plainte contre l'ancien député de la majorité présidentielle Mustapha Laabid. — C. Allain / 20 Minutes
  • Candidate Ensemble ! pour les législatives à Rennes, Hind Saoud a déposé plainte contre l’ancien député de la majorité présidentielle Mustapha Laabid.
  • Pendant la campagne, l’ancien député rennais s’en est pris à son ancienne assistante parlementaire sur les réseaux sociaux, l’accusant notamment de « corruption ».
  • Elu député en 2017, Mustapha Laabid avait été contraint de démissionner de son poste l’an dernier après avoir été condamné pour abus de confiance.

A Rennes, la guerre est ouverte entre un ancien député LREM et son ancienne assistante parlementaire. Au lendemain de sa défaite aux élections législatives dans la 1re circonscription d’Ille-et-Vilaine, la candidate de la majorité présidentielle Hind Saoud annonce qu’elle a déposé plainte contre l’ancien député de la circonscription Mustapha Laabid. « J’ai déposé plainte pour diffamation et harcèlement avant le premier tour », indique-t-elle à 20 Minutes, confirmant une information du Télégramme.

Les deux intéressés se connaissent bien puisque Hind Saoud a été la collaboratrice parlementaire de Mustapha Laabid. Elle avait finalement quitté son poste quand le député rennais avait été contraint à la démission après avoir été condamné pour abus de confiance. Figure du quartier populaire du Blosne, il avait été reconnu coupable d’avoir utilisé près de 22.000 euros de fonds de l’association qu’il présidait avant son élection à des fins personnelles. « Il n’a pas apprécié le fait que je ne sois pas solidaire de ses magouilles », indique Hind Saoud.

« Elle a la défaite amère »

Depuis, Mustapha Laabid s’en donne à cœur joie pour dézinguer son ancienne collaboratrice sur les réseaux sociaux. Pendant la campagne des législatives, il avait notamment écrit sur les réseaux sociaux que la candidate de la majorité présidentielle serait « bientôt condamnée pour corruption », l’accusant également de « trahison ». Des propos qui ont rendu furieuse l’intéressée. « Il passe son temps à m’insulter sur les réseaux sociaux, assure-t-elle. Il est allé trop loin et c’est pour cela que j’ai déposé plainte. Il faut que cette violence en ligne s’arrête. »

Selon Le Télégramme, deux anciens assistants parlementaires de Mustapha Laabid ont également déposé plainte contre lui. Contacté par 20 Minutes, ce dernier tacle de nouveau Hind Saoud. « Elle a la défaite amère, indique-t-il. Si elle cherche un responsable à sa sanction dans les urnes, elle ne doit s’en prendre à personne d’autre qu’à elle-même. »