Résultats législatives 2022: Dans la 14e circonscription de Paris, le second tour opposera comme prévu Francis Szpiner à Benjamin Haddad

ELECTIONS Dans la 14e circonscription de Paris, le candidat de la majorité présidentielle Benjamin Haddad et le candidat LR et maire du 16e arrondissement Francis Szpiner sont arrivés en tête du premier tour des électios législatives

Anissa Boumediene
Sans surprise, le second tour des élections législatives dans la 14e circonscription de Paris opposera le maire du 16e arrondissement et candidat LR Francis Szpiner au candidat de la majorité présidentielle, Benjamin Haddad.
Sans surprise, le second tour des élections législatives dans la 14e circonscription de Paris opposera le maire du 16e arrondissement et candidat LR Francis Szpiner au candidat de la majorité présidentielle, Benjamin Haddad. — SYSPEO/SIPA
  • Ce dimanche se tenait le premier tour des élections législatives.
  • Dans la 14e circonscription de Paris, le candidat de la majorité présidentielle Benjamin Haddad est arrivé en tête du scrutin, talonné par le candidat LR et maire du 16e arrondissement Francis Szpiner.
  • Tous deux s’affronteront dimanche prochain à l’occasion du second tour du scrutin.

« Il n’y a pas trop de suspense, ce sera un duel Szpiner-Haddad ». 19 heures ce dimanche, les bureaux de vote de la 14e circonscription de Paris sont encore ouverts pour une petite heure, mais de l’avis des électeurs et électrices des quatre bureaux de vote situés dans la mairie du 16e arrondissement de la capitale, l’affiche du second tour ne fait aucun doute, et opposera leur maire, le candidat Les Républicains Francis Szpiner, à celui de Ensemble!, la majorité présidentielle, Benjamin Haddad, ancien transfuge de l’UMP. Les pronostics ont visé juste, et les deux candidats s’affronteront dans une semaine pour le second tour des élections législatives.

« Je vote Szpiner pour soutenir LR »

Costume impeccable, Côme, 23 ans, fraîchement diplômé de son école de commerce, vient d’accomplir son devoir. Son devoir citoyen, et son devoir envers son parti de cœur. « J’ai voté Szpiner, surtout pour soutenir LR », explique le jeune homme, dont l’amie, Philomène a elle aussi glissé un bulletin Szpiner dans l’urne. Dans cette circonscription, nombre d’électeurs et d’électrices sont acquis à l’avocat, maire du 16e depuis 2020. « Szpiner est assez iconique ici », confie Thomas à la sortie du bureau de vote. « C’est l’héritier naturel de Claude Goasguen, qui était très apprécié dans sa circonscription », renchérit un autre.

Comme Philomène et Côme, Cécile et Grégoire ont eux aussi deux voté LR. « C’est plutôt le parti qui m’a convaincu, indique Grégoire. Et puis, c’est important d’aller voter déjà : c’est un scrutin d’enjeu national, pour désigner celles et ceux qui vont voter nos lois », insiste-t-il. Mais au-delà de ce scrutin, « LR va avoir besoin d’un leader charismatique », estime le jeune homme

« Je ne pense qu’à Macron »

Si Thomas reconnaît une forte popularité à son maire d’arrondissement, lui a choisi de voter pour Benjamin Haddad. « Quand on se mobilise pour la présidentielle, ça n’a pas de sens de ne pas le faire pour les législatives, c’est la suite logique. Alors j’ai voté pour la majorité présidentielle ».

« Moi je ne pense qu’à Macron​, tout ce que je veux, c’est qu’il ait la majorité parlementaire pour lui », confie une électrice qui s’est portée volontaire pour participer au dépouillement.

Des résultats serrés

A 19h50, un quinqua hâte le pas pour voter tant qu’il en est encore temps. Dix minutes plus tard, fin des votes. Dans les beaux salons de la mairie du 16e arrondissement convertis en bureau de votes, les assesseurs démontent les isoloirs et dressent les tables où les volontaires vont procéder au dépouillement des bulletins. Dans le bureau de vote numéro 2, le premier bulletin est au nom de Francis Szpiner. Le deuxième, lui, est au nom de Benjamin Haddad. Le ton est donné.


Après plusieurs centaines d’enveloppes ouvertes, une tendance se dégage à la table de Fabrice : « C’est plutôt Szpiner en tête, mais de justesse, talonné par Haddad ». Dans ce bureau de vote, les résultats sont serrés : 316 voix pour Francis Szpiner, 311 pour Benjamin Haddad. « Comme disait Léon Zitrone, il y aura photo pour les départager », commente Michèle, assesseure. Mais l’écran qui retranscrit les résultats en temps réel dans l’ensemble de la circonscription lui, indique que c’est le candidat de la majorité qui est en tête du scrutin, suivi par le maire LR du 16e.

« L’heure est à la mobilisation », « pour convaincre et gagner »

Un peu avant 22h20, les résultats définitifs tombent : le second tour opposera Benjamin Haddad, arrivé en tête avec 39,27 % des voix à Francis Szpiner, qui obtient 33,28 % des suffrages. Suivis de la candidate Nupes Julie Maury (11,45 %) et de Sébastien Pilard (10,36 %), candidat Reconquête ex-LR. « Le report des voix de Pilard devrait bénéficier à Francis Szpiner », estime Michèle, l’assesseure. Une analyse partagée quelques minutes plus tard par un jeune militant LR, sûr que cela permettra à Francis Szpiner de l’emporter au second tour dans une semaine.

Pour le principal intéressé, la bataille est lancée. « Nous sommes en ballottage, nous avons 6 points de retard, mais je constate que la majorité des habitants du 16e arrondissement se sont prononcés contre Emmanuel Macron et son candidat. Donc si nous arrivons à mobiliser tous ceux qui refusent de donner un chèque en blanc au président de la République et à un candidat dont le seul programme est de dire : " je suis l’homme du président de la République", nous pouvons gagner. L’heure est à la mobilisation », a déclaré Francis Szpiner dimanche soir à 20 Minutes.


Même humeur combative pour son adversaire. « Un immense merci aux 39,3 % des électeurs qui me placent en tête du 1er tour dans la 14e circonscription de Paris, a réagi Benjamin Haddad dimanche soir sur Twitter. Maintenant une semaine pour battre le terrain, vous convaincre et gagner ! ».