Résultats législatives 2022 : La Nupes et la majorité présidentielle au coude à coude entre 25 et 27% des voix, selon les premières estimations

ELECTIONS L’alliance de gauche Nupes se présentait depuis quelques semaine déjà au coude à coude dans les intentions de vote avec Ensemble !, coalition macroniste de LREM/Renaissance

20 Minutes avec agences
— 
Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron en 2017
Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron en 2017 — Ludovic MARIN / AFP

Les sondages l’avaient annoncé et ce n’est pas vraiment une surprise. La Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) est arrivée en tête du premier tour des élections législatives avec 26,2 % des voix, devant la majorité présidentielle (25,8 %). Comme prévu, les candidats du Rassemblement national (18,5 % à 19,8 %) n’ont pas réussi à capitaliser sur la dynamique de Marine Le Pen à la présidentielle, qui avait engrangé plus de 40 % des voix au deuxième tour.

A l’inverse, dans le sillage de la lourde chute de sa candidate Valérie Pécresse à la présidentielle, LR (11,6 % à 14 %) devrait perdre sa place de premier groupe d’opposition à l’Assemblée nationale.

Conserver une majorité à l’Assemblée

Le camp Macron devrait donc conserver une majorité à l’Assemblée, reste une incertitude sur son ampleur. Les premières projections des 577 sièges donnent cependant un avantage à la majorité sortante réunie sous l’étiquette Ensemble !, avec une fourchette de 260 à 300 sièges, devant la gauche (LFI, PCF, PS et EELV) rassemblée sous la bannière Nupes (150 à 208), selon l’institut Harris, et une fourchette de 275 à 310 pour Ensemble ! et 190 à 210 pour la Nupes, selon Ifop-Fiducial.

Deux mois après la réélection d’Emmanuel Macron, la majorité présidentielle, embourbée dans les polémiques, a subi la pression de l’alliance de gauche Nupes (LFI, PCF, PS et EELV). Ce premier tour des élections législatives s’annonçait bel et bien très incertain, les deux formations se présentaient depuis quelques semaines déjà au coude à coude dans les intentions de vote avec Ensemble !, coalition macroniste de LREM/Renaissance, du MoDem et d’Horizons.

Une abstention record

Reste que le premier tour des législatives a été marqué par une abstention record, estimée entre 52,5 et 53 %, qui devrait arbitrer l’affrontement entre la coalition soutenant Emmanuel Macron, en quête de la majorité absolue, et une percée attendue de la gauche alliée derrière Jean-Luc Mélenchon.

La participation au premier tour des élections législatives atteignait 39,42 % dimanche à 17 heures en métropole selon le ministère de l’Intérieur, un chiffre en baisse de 1,3 point par rapport à 2017 où elle s’établissait à 40,75 %. Elle est aussi largement inférieure, à la même heure, à celle des législatives de 2012 (48,31 %), ainsi qu’à la participation du premier tour de la présidentielle de 2022 (65 %).

Cinq instituts de sondage prévoient même pour 20 heures un nouveau record d’abstention pour un premier tour de législatives, estimée entre 52,5 % et 53 %, plus d’un point de plus que le précédent record de 2017 (51,3 %).

Enfin ces législatives s’annonçaient à très haut risque pour la droite traditionnelle des Républicains (LR), dont la candidate Valérie Pécresse a obtenu moins de 5 % des voix à la présidentielle. Près de 6.300 candidats briguaient les 577 sièges. Ceux qui ne seront pas élus ce dimanche soir devront, pour accéder au second tour du 19 juin, soit arriver dans les deux premiers de leur circonscription, soit obtenir les voix de 12,5 % des électeurs inscrits.

Deux grandes questions subsistent : le chef de l’Etat parviendra-t-il à conserver sa majorité absolue à l’Assemblée nationale ? Et la gauche trouvera-t-elle des réserves de voix suffisantes pour envoyer, comme elle l’espère, l’Insoumis Jean-Luc Mélenchon à Matignon ?

Découvrez les résultats du premier tour des législatives 2022 par circonscription dans chaque ville et département.