Législatives 2022 : A Vincennes, le tractage est interdit près des écoles et des lieux de culte

DECISION Une opération de tractage a eu lieu, ce mardi matin, devant les écoles de la ville pour contester l’arrêté

20 Minutes avec agence
— 
A Vincennes, les distributeurs de tracts doivent se trouver à plus de 25 mètres des écoles.
A Vincennes, les distributeurs de tracts doivent se trouver à plus de 25 mètres des écoles. — E. Frisullo / 20 Minutes

Depuis le 25 mai dernier, il est interdit de distribuer des tracts politiques à moins de 25 mètres des lieux de cultes, des établissements scolaires, des établissements périscolaires et des centres de loisirs de Vincennes (Val-de-Marne). Cette récente disposition a été prise par un arrêté de la municipalité, rapporte BFMTV.

A quelques jours du premier tour des élections législatives, la décision ne passe pas du côté de l’opposition. « Nous considérons que cela constitue une atteinte aux droits et aux débats démocratiques », regrettent dans un communiqué May Bouhada, la candidate de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale, et son suppléant Jean-Philippe Gautrais.


Le tribunal administratif saisi

« Nous considérons que les parents d’élèves, citoyens comme les autres, ont le droit d’avoir accès aux différentes propositions politiques pour voter en conscience pour les élections législatives du 12 et 19 juin 2022 », ajoutent-ils.


Pour contester cette décision, une opération de tractage a été organisée, ce mardi matin, devant les écoles de Vincennes. Les candidats Nupes de la commune ont saisi le tribunal administratif pour faire annuler l’arrêté.