La «protection» des Français contre l’inflation, «priorité» du gouvernement

POLITIQUE Bruno Le Maire a déclaré que la « priorité » du nouveau gouvernement sera la « protection des Français contre l'inflation »

20 Minutes avec AFP
— 
Bruno Le Maire
Bruno Le Maire — Justin Picaud/SIPA

La « priorité » du nouveau gouvernement sera la « protection des Français contre l’inflation », proche de 5 % sur un an en avril, a assuré samedi le numéro 2 de l’exécutif Bruno Le Maire à Paris.

« Dès demain nous allons donc nous atteler (…) à la préparation du projet de loi sur le pouvoir d’achat », a affirmé le ministre de l’Economie et des Finances reconduit vendredi dans ses fonctions après un premier quinquennat à Bercy​.

« Je recevrai dès lundi les acteurs économiques pour étudier avec eux comment ils peuvent aussi participer à la protection des Français contre la hausse des prix », a-t-il ajouté à l'occasion de la passation de pouvoir au ministère des Comptes publics, un portefeuille désormais détenu par Gabriel Attal, qui succède à Olivier Dussopt.

Plusieurs leviers

Bruno Le Maire a cité plusieurs leviers pour améliorer le pouvoir d'achat des Français: prime «Macron», hausses de salaires.

«L'inflation est évidement notre premier défi politique et économique. Une inflation à près de 5%, c'est toujours trop», a regretté le ministre qui détient le record de longévité à Bercy.

«Mais je rappelle qu'elle est à près de 8% en Allemagne, près de 9% en Espagne et plus de 11% aux Pays-Bas», a-t-il immédiatement nuancé.