Législatives 2022 : Le Pen appelle les électeurs à choisir le RN aux élections

CAMPAGNE Dans un message vidéo, Marine Le Pen sur les thèmes de sa campagne, notamment « la défense du travail et du pouvoir d’achat », qu’elle oppose à Emmanuel Macron, accusé de soutenir « les privilèges »

20 Minutes avec AFP
— 
Marine Le Pen à Avignon le 14 avril 2022
Marine Le Pen à Avignon le 14 avril 2022 — Alain ROBERT/SIPA

Elle est enfin sortie dimanche du silence médiatique qu’elle observait depuis sa défaite à la présidentielle le 24 avril. A travers un bref message vidéo, Marine Le Pen appelle les électeurs à choisir les candidats RN aux élections législatives des 12 et 19 juin.

Lors de ce scrutin, « vous aurez le choix entre des députés soumis à Emmanuel Macron qui feront passer aveuglément toutes ses décisions, sans contre-pouvoir, et les députés qui soutiennent mon projet et mes valeurs pour la France », déclare l’ex-candidate du Rassemblement national dans une séquence publiée sur les réseaux sociaux.

« La défense du travail et du pouvoir d’achat »

Marine Le Pen revient dans cette séquence de 2'30" sur les thèmes de sa campagne, notamment « la défense du travail et du pouvoir d’achat », qu’elle oppose à Emmanuel Macron, accusé de soutenir « les privilèges ». « Avec un maximum de députés qui me soutiendront au Parlement, je serai en mesure de protéger votre pouvoir d’achat et de porter des mesures qui reconnaissent enfin le travail à sa juste valeur », affirme-t-elle.

Marine Le Pen est arrivée le 24 avril en tête dans 158 des 577 circonscriptions législatives. Elle a obtenu 41,45 % des suffrages à l’échelon national, contre 58,55 % au président réélu Emmanuel Macron.

Le président par intérim du RN, Jordan Bardella, doit déposer en fin de matinée une gerbe devant la statue de Jeanne d’Arc à Paris. C’est la première fois que cette manifestation, traditionnelle le 1er mai pour le Rassemblement national (ex-Front national), n’est pas présidée par un membre de la famille Le Pen, qu’il s’agisse du fondateur du parti Jean-Marie ou de sa fille Marine, qui lui a succédé en 2011. Le parti organise par ailleurs en fin de journée une visioconférence à l’attention de ses futurs candidats aux législatives.